Passion Tube > Forum technique
Forums   Utilisateurs     Liste   Publier   S'abonner S'identifier [admin]   S'enregistrer   Profil   Rechercher

Auteur Sujet:   "Convention" d'appairage
      
Christian Feys
Utilisateur
21 message(s)

posté le 01-11-2007 14:03                        
Bonjour à tous,

N'ayant qu'un petit budget alloué à ma passion, il m'est devenu impossible aujourd'hui d'acheter plus chers des tubes qui (de surcroit) sont appairés pour des points de fonctionnement qui ne correspondent pas à mes projets.

Aussi, je recherche une "convention" d'appairage avant de me lancer dans l'aventure.

D'après ce que j'ai pu en lire sur le forum, un tube correctement appairé c'est:
1°) un courant de repos identique aux 2 tubes,
2°) une pente et un courant identique aux 2 tubes pour une tension d'anode correspondant au montage visé.

Est-ce cela ?

Merci.


Ajouter une réponse
Auteur Sujet:   "Convention" d'appairage
      
Pierre
Utilisateur
1017 message(s)

posté le 01-11-2007 14:37                     
Appairés les tubes au courant de repos voulu, c'est facile, en plus chez Tube Town le gars fournis les tube automatiquement appairés sans supplément de prix, et de plus il est pas cher !

Les appairés par la pente et le débit, consisterai à avoir un excellent lampemètre qui coute la peau des fesses, et d'acheter un lot de tube beaucoup important pour pouvoir en sortir quatre de valables, à ma connaissance personne ne fait celà !

<< pour des points de fonctionnement qui ne correspondent pas à mes projets. >>

Heuuu!!!!, là faudrait approfondir vos dires, quels tubes voulez vous utiliser, pour quel appliquation etc....!!!

Si c'est par exemple un jeu de 6L6GC ou de KT88, je vois pas pourquoi étant appairées elle ne fonctionnerai pas partout !!

Pierre



      
Christian Feys
Utilisateur
21 message(s)

posté le 01-11-2007 15:54                     
C'est intéressant, toutes explications quant à la méthode d'appairage m'intéressent.

Je viens justement pour que vous puissiez me faire part de votre expérience et de vos suggestions.

Peut-on dire que 2 tubes sont appairés uniquement par leur courant de repos ?
Si je tente d'appairer 2 tubes à des points de fonctionnement (arbitrairement) de 250V, quelle chance aurai-je de dire que les pentes seront semblables au delà ?
Il est donc souhaitable qu'ils soient appairés dans les conditions où ils fonctionneront non ?

Compte-tenu qu'un tube ne "vieillit" pas à la même vitesse qu'un autre (l'appairage d'un jeu ne dure pas la vie d'un push-pull par exemple), et qu'en ce qui me concerne je ne plus conserver des boites de tubes d'occas, si je pouvais "réappairé" des tubes qui ont déjà fonctionnés (dans une certaine mesure bien sûr...), cela me serait bien utile.

Merci.


Modifié le 01-11-2007 16:22 par Christiancm

      
Pierre
Utilisateur
1017 message(s)

posté le 01-11-2007 16:51                     
Je pas en quoi celà peut être utile d'appairer des tube d'occases !sic!!!

Par ailleur il est inutile d'essayer d'appairer rigoureusement des tubes par la pente et par le débit en même temp, et quand bien même ils le seraient (et qui plus est il faudrait qu'ils soient de la même série de fabricaiton), qui vous dis que la pente d'un tube sera la même à autre point de fonctionnement, heuu!!!! faut arrêter d'être pointilleux à ce point tout de même !!

On monte un push pull de tubes appairés en débits point barre sinon on en finis plus !

Un tube qui veillis pas à la même vitesse qu'un autre, heuu!! à quelques chose prêt, sur deux tubes appairés la différence ne doit être de grand chose, et le jour où il faut retuber on change et basta !

Pierre !



      
Christian Feys
Utilisateur
21 message(s)

posté le 01-11-2007 17:25                     
Je te remercie de ton point de vue Pierre, c'est noté.


Modifié le 01-11-2007 17:44 par Christiancm

      
Dung Thoi
Utilisateur
6 message(s)

posté le 01-11-2007 17:31                     
Il n'y a pas de correspondance entre un point de fonctionnement statique Ip = F(Vg) et une pente dynamique qui se porte sur la ***variation*** de Ip déterminée par une variation de Vg.

Idéalement, il faudrait faire un 1er trie pour trouver les lampes qui ont le même Ip, puis appairer en mesurant leur pente à ce point de fonctionnement. Faisable, mais très cher : il faut compter au minimum 6 pièces de la même série pour faire 2 paires (pas 1 quatuor, c'est pire).

A défaut d'appairage dynamique, il y a une ruse que j'utilise tout le temps, même avec des lampes appairées : il est toujours possible de dé-équilibrer le déphaseur pour compenser. Il suffit d'ajouter un potard ajustable, par. ex. en série avec une des résistances de plaque d'un déphaseur de Schmidt, et de régler pour un minimum de distorsion.



      
Christian Feys
Utilisateur
21 message(s)

posté le 01-11-2007 17:42                     
Bonsoir "Dung Thoi",

Je te remercie pour tes infos et ton astuce, c'est bien noté.

Amicalement.



      
René Conseil
Utilisateur
1978 message(s)

posté le 06-11-2007 10:17                     
Bonjour à tous :hello: ,

Pour moi il est de coutume de dire qu'un tube est appairé si le débit anodique est le même pour un même point de fonctionnement et si à ce point de fonctionnement la pente est identique sur les deux.
A partir de là, il y a peu de chance que les tubes soient différents à d'autres points de fonctionnement. Sinon, c'est que l'un des tubes présente un pb... mauvais vide, courant de grille de commande... etc...
C'est plutôt rare sur des tubes neufs, cela arrive régulièrement sur les tubes anciens même NOS.

On peut pousser l'aippairage à comparer le courant de grille G2 sur les pentodes. De toute façon, c'est une bonne vérification à faire et si les tubes sont identiques en pente et Ia, le courant de g2 sera pratiquement identique à 95%.

Peu de vendeurs appairent correctement les tubes. Tube Town fait cela assez grossièrement. D'autres disent qu'ils le font, le facture et belle surprise à l'arrivée pour ceux qui peuvent vérifier.

Certains sont sérieux: J'ai acheté dernièrement un quad de KT77 chez Tuborama en demandant l'appairage en Ia et en pente par paire de tubes. J'ai reçu les tubes et c'est vraiment impeccable (merci Michel.)
Ces tubes me serviront à la restauration de mes amplis Fisher 100.

Pour l'usure des tubes, elle sera identique dans le cas où les tubes auront le même travail à fournir. Donc, ils restent appairés dans le temps. J'ai eu l'occasion de tester il n'y a pas longtemps les EL34 Svetlana qui servent depuis presque 3 ans ( 9000 h de service, l'ampli tourne toute la journée) sur le Loftin & White de mon neveu. Ces tubes débitent toujours leurs 100 ma (100%) et sont restés rigoureusement identiques au niveau des caractéristiques. On dit que le montage SE classe A fusille les tubes de puissance... la preuve que non.

Je profite de ce message pour répondre directement à la question que tu m'as posé par mail, Christian.
Il existe pas mal de montages en DIY pour tester et appairer les tubes. La revue LED avait présenté la réalisation d'un lampemètre un peu plus performant que le U61 Métrix. Cette réalisation à été totalement reprise et améliorée par un membre de Radiofil (voir sur le forum.)
Mais attention, c'est coûteux et long à construire.
Il y a aussi d'autres réalisations: traceurs de courbes, lampemètres simples. Tu trouveras tout cela dans la partie réalisations perso du forum Radiofil.

Pour ma part, j'utilise le U61 après avoir essayé d'autres lampemètres qui ne m'ont jamais donné satisfaction. C'est un investissement un peu lourd mais si on devait le réaliser soi-même cela serait peut-être pire.

Maintenant, j'attends qu'Yves nous présente son traceur de courbes. Avec cet appareil, tu pourras appairer tes tubes et les vérifier. L'investissement en temps et en argent sera moindre que de réaliser un vrai lampemètre et tu pourras enregistrer les data sur ton pc.... l'idéal quoi.

Wait and see...



.


René


      
Christian Feys
Utilisateur
21 message(s)

posté le 06-11-2007 10:44                     
Bonjour René,

Un GRAND MERCI pour toutes ces infos !

Je vais suivre ton conseil.

Amicalement.



      
René Conseil
Utilisateur
1978 message(s)

posté le 06-11-2007 10:56                     
Pour infos,
Des liens sur le DIY "mesure":

http://www.retro-forum.com/viewtopic.php?t=6592

http://www.retro-forum.com/viewtopic.php?t=11013

http://cfp.radio.free.fr/realisations/rea03/rea03.html

http://cfp.radio.free.fr/realisations/rea15/rea15.html

Il y a de quoi faire pour ceux qui veulent se lancer dans une telle construction. Pour le lampemetre DJ2006, contactez directement JJ Dudoret qui peut envoyer un dossier de fabrication complet (avec recueil de mesure.)



.


René


      
Yves Monmagnon
Utilisateur
997 message(s)

posté le 06-11-2007 15:12                     
C'est sûr !

Construire une copie de U61 doit couter plus cher que d'en acheter un !

Je suis parti sur une autre voie mais il y a des idées intéressantes comme celle de la matrice pour affecter les broches par exemple.

Le fil de l'autre projet (par F6FKN) semble ne plus évoluer depuis presque un an.

Allez, j'y retourne, la mécanique est presque terminée et je dois encore bobiner un transfo !
Deux petites photos de l'intèrieur et d'un adaptateur de supports en attendant qui est le plus pénible à câbler !

http://www.dissident-audio.com/Traceur/Pix/InEmpty.jpg
http://www.dissident-audio.com/Traceur/Pix/InEmpty1.jpg

Yves.



Ajouter une réponse
Forums Passion-Tube