Passion Tube > Forum technique
Forums   Utilisateurs     Liste   Publier   S'abonner S'identifier [admin]   S'enregistrer   Profil   Rechercher

Auteur Sujet:   Le son des tubes...
      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 03-09-2006 15:09                        

Bonjour à tous,
 
Suite au message de Franck, j'ouvre ce fil pour que nous débattions de nos tubes préférés.
 
Je vous invite donc à laiser ici vos impressions sur le type de tube et les marques qui vous semblent les meilleurs.
 
Alors soyez objectifs... :) et: A vos marques, prêts.... partez !
 

René


Ajouter une réponse
Auteur Sujet:   Le son des tubes...
      
Pierre
Utilisateur
1002 message(s)

posté le 03-09-2006 18:14                     
Pas facile René, tout dépend dans quel schéma le tube est employé !!

Ceci dis je n'ai jamais rien entendu de plus musical que le dernier ampli à tubes 845 que j'ai construit !!

Pierre



      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 03-09-2006 18:18                     

Bonjour
Tout dépend dans quel montage..
En Circlotron il n'y a pas de coloration particulière d'un tube à l'autre icon7.gif c'est ce que l'on dit...



      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 03-09-2006 22:17                     

Oui ?
Tu veux dire, pas de différence pour un circlotron de 6l6 (par exemple) entre des tubes Philips et des tubes Svetlana (tjrs par exemple) ?
 
Tu penses donc que dans d'autres amplis on peut ressentir une différence selon la marque du tube... pourquoi ?
 
Et pourquoi le circlotron déroge t'il à la règle ?
 


René


      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 03-09-2006 22:35                     

Bonsoir
Non, je n'affirme rien René je te répète simplement ce qui a été écrit par des gens civilisés à propos justement de la coloration de divers tubes utilisés en montage PP AB et Circlotron..
Mais, peut être se trompent-ils...La question était:
Quelle est la sonorité de chacun de ces différents types de tubes de puissance ?
Comme les tubes de sortie d'un étage PPP ne contribuent plus au gain en tension de l'amplificateur, leur influence sur la sonorité est d'une importance mineure.Dans le cas des étages PP en classe AB, le comportement des tubes de sortie pèsent beaucoup plus lourd en raison de leur contribution au gain en tension total.



      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 03-09-2006 23:13                     

C'est logique.
Donc, s'il on devait trouver une différence entre deux tubes, elle serait amoindrie sur un circlotron.
Ceci dit, il y a bien un étage d'entrée... et c'est donc sur lui que repose toute l'amplification en tension et les éventuelles différences pourraient alors venir de là :)
Penses-tu que si tu changes de tube d'entrée (juste un changement de marque) la sonorité de l'ampli sera différente ? 
 
 


René


      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 03-09-2006 23:32                     

Bonsoir
Oui, c'est logique..
Maintenant effectivement, on peut aller dans ton sens en ce qui concerne le ou les tubes d'entrée (déphaseur). C'est justement là qu'il faudra très certainement chercher la différence, mais à mon avis ce ne sera pas aussi évident qu'avec les tubes de puissance. Elle devrait être perceptible, à l'oreille exercée , certes, mais elle ne sera sans doute pas aussi marquée que sur un ampli disons...classique. C'est bien d'ailleurs ce qui m'intéresse dans un Circlotron, celle linéarité et cette neutralité. Mais tout le monde ne recherche pas la même chose et c'est tant mieux.  



      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 04-09-2006 00:06                     

C'est justement là qu'il faudra très certainement chercher la différence, mais à mon avis ce ne sera pas aussi évident qu'avec les tubes de puissance.

 
Tu sous-entends tout de même que l'on peu trouver une différence, sur un ampli classique, si on change les tubes de sortie par d'autres identiques mais d'une marque différente.
 
Voila où je veux en venir... :)
Quelle est la part subjective dans ce constat ?


René


      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 04-09-2006 06:18                     

Bonjour
Je pensais surtout aux différents types de tubes.. Pour un même tube dans une autre marque, on doit pouvoir trouver quelques différences aussi..Quant à la subjectivité... elle existe, mais sur certains montages (j'insiste) les différences sont certainement mesurables ! Pas au multimètre, j'en conviens, mais avec un bon analyseur, oui, sans doute. Et on doit  mieux entendre la différence après avoir vu le spectre...icon12.gif 



      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 04-09-2006 07:35                     

 
Les différents types de tubes:
Il est clair pour moi qu'une 300B ne sonnera pas comme une EL84 (mais tout est différent aussi dans le montage.)
 
Que je préfère une EL84 en triode qu'en pentode.
 
Qu'une KT66 est un tube très intéressant et completement différent de ses congénères (6L6 / 5881.) Dommage que les constructions actuelles de KT66 laisse à désirer en fiabilité.
 
Mais un tube n'est qu'un tube. Une enveloppe de verre, du métal sous vide.
A qualité de matériaux et fabrication égale on trouvera toujours une différence à l'écoute, peu importe la marque. Simplement parce que, de part sa construction mécanique, aucun tube ne peut être l'exact équivalent d'un autre.
 
Le coté marque n'est que le coté subjectif de la chose, tout comme le coté prix.
Aujourd'hui il suffit de mettre un logo Mullard sur n'importe quel tube pour qu'il devienne "bon".
 
 


René


      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 03-09-2006 22:32                     

Oui Pierre, tout dépend du schéma et de plein d'autres choses.
 
Ma question est multiple en fait et je vais la reformuler:
 
Quel type de tube préférez vous ?
  1. Triode chauffage direct ?
  2. Triode chauffage indirect ?
  3. Tétrode ?
  4. Pseudo Triode ?
  5. Pentode ?

Pourquoi ? Quelles sont ses qualités par rapport aux autres types de tube ?
Dans ce choix, quel est votre tube de prédilection (300B, 845, EL84, 6L6, 6V6, EL34....................) et pourquoi ?
 
Quel que soit votre choix ci-dessus, avez-vous une préférence pour une marque de tube qui sonnerait mieux qu'une autre ?
Et, à votre avis, qu'est ce qui fait que cette marque est meilleure ?
 
C'est la rentrée... je vous fais travailler un peu. :)


René


      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 03-09-2006 22:50                     
Bonsoir
Ah René...les brunes , les blondes ou les rousses ?
Tu es quand même mieux placé que nous pour répondre ! Je veux dire pour les tubes. icon12.gif
Dans quelques semaines, je te dirais très honnêtement ce que je pense du circlotron
6C19 et KT66 .Je ne te ferais pas l'offense de te vanter Le PPP d'IGBT ou de Mos icon10.gif


Modifié le 03-09-2006 22:51 par admin

      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 03-09-2006 23:31                     
Mieux placé... non, j'ai encore de la route à faire.
Chacun son avis sur la question, et c'est ce qui m'intéresse surtout.
 
Voici pourquoi j'ai ouvert ce fil:
la 6as7g russe...Vu 14 fois
Franck Vanderostyne [Franck]
on 28-08-2006 00:40
[     ]
     
j'ai vu chez audio-triodes que la 6080 avait pour équivalent la 6n13s russe et la 6as7g la 6n5s russe;
Que pensez-vous de ces tubes venus du froid ?
Sonnent-ils aussi bien que les 6as7 ou 6080 mais pour un prix beaucoup plus attrayant

Franck 

 
Re: la 6as7g russe...Vu 10 fois
René Conseil [René]
on 28-08-2006 12:21
[     ]
     

Bonjour Franck,
 
Ces tubes sont pas mal, sauf que, il faut en acheter plusieurs pour faire l'appairage soi-même.
Il ne faut pas compter sur Audio Triode pour appairer des tubes, ni sur un autre revendeur d'ailleurs.
Comme ces tubes présentent un grande disparité de caractéristiques à la fabrication... il faut investir dans une vingtaine pour en trouver 4 proches.
 
Les versions américaines et européennes (6080 W) sont mieux à ce niveau là.
 
Par contre, si des tubes non appairés ne te pausent pas de problème... pourquoi pas.
 
@+ 
René.
http://shmeurg.free.fr/

 
Re: la 6as7g russe...Vu 14 fois
Franck Vanderostyne [Franck]
on 28-08-2006 17:26
[     ]
     
Merci René pour tes précisions; as-tu déjà entendu ces tubes russes ?
est-ce qu'au niveau qualité sonore, ils sont équivalents aux 6as7 ?

ces tubes vont servir à faire l'otl d'Arnaud (Iriax) qui lui, n'utilise pas de tubes appariés car il est vrai qu'apparier des doubles triodes genre 6as7 est loin d'être une partie de plaisir...

Franck 

 
Re: la 6as7g russe...Vu 13 fois
René Conseil [René]
on 29-08-2006 14:48
[     ]
     

Bonjour,
 
Je n'ai jamais entendu ces tubes russes. J'en ai entendu d'autres 6n1p (~ecc88), 6n2p(~ecc83), 6n3(5670), 6p3s(6l6), 6p3se(~5881), 6c33(~6336), 6p15ev(~el84)... 6c45(~437A), 6C19...
 
Tous ces tubes étaient fabriqués à Saratov, dans les usines Reflektor, usines russes à l'origine mais capitaux américains maintenant (depuis 4 ou 5 ans.)
On y fabrique aujourd'hui tout ce qui est Electro Harmonix, Sovtek et certaines Svetlana (ces dernières, si elles sont fabriquées à Saratov, n'ont pas le droit d'arborer le logo C qui est la propriété de Svetlana- St Petersbourg)
 
Pour en revenir aux équivalents de la 6080 / 6AS7, il faut tout de même faire attention. Certains vendeurs ebay (et ailleurs), afin d'éliminer rapidement leur marchandise, prétendent tel et tel tube comme equivalent d'un tube réputé en audio.
Ainsi, la 6N1P est vendue communément comme étant une stricte équivalente de la ecc88, et dans ce cas, stricte n'est pas le bon terme, il y a quelques différences. Idem pour la 6N2P et la 6P15. Sans réadaptation du schéma, on peut avoir de belles surprises !
 
Donc... il faut bien vérifier l'équivalence en question en obtenant les datasheets russes du tube (je peux faire la traduction si besoin.)
 
J'ai bien suivi la réalisation d'Arnaud et j'ai bien compris que l'appairage des tubes n'était pas nécessaire. Mais de quelle marge dispose t'on ? Sachant que certains tubes russes ont plus de 50% de différence en Ia pour Va et polarisation égales ?
Ca, il faut demander à Arnaud.
 
L'avantage des versions américaines et européennes en W (6080W 6080WA) est qu'elles sont appairées en interne ou du moins, caractéristiques très proches.
 
Quant à la qualité sonore selon les marques de tubes... je crois qu'il y a à ce sujet beaucoup d'histoires et de légendes non fondées... on peu en reparler, là je manque de temps. ;)
 
@+ 
René.
http://shmeurg.free.fr/

 
la 6as7g russe...?Vu 13 fois
Arnaud Haegele [iriaax]
on 30-08-2006 13:48
[     ]
     
Bonjour à tous !
Je ne vous apprendrais rien en écrivant que la 6AS7/6080 n’est pas un tube destiné à l’audio mais à la régulation de tension (en association avec des tubes à gaz OA2 OB2…car à l’époque les Zéner n’existaient pas).
Pour obtenir sa faible résistance interne, la 6AS7 voit ses plaques à seulement 2mm des cathodes avec des grilles assez serrées situées à mi chemin soit à 1mm des cathodes ! !
Elle doit donc être construite de manière très rigide car souvent embarquée à l’époque sur du matériel roulant. La dispersion provient des inévitables écarts aux normes, à cette échelle le moindre dixième de millimètre entraîne de nettes variations de caractéristiques. Sans compter l’échauffement qui déforme la construction. Il est banal de constater de brutaux sauts de caractéristiques même après 1 heure de chauffage ; une simple variation de la tension secteur/filament peut en provoquer.
Heureusement que sur l’OTL circlotron dont il est question ici, le polarisateur corrige tout cela en temps réel. Il ne craint pas les gros déséquilibres, on peut même ôter les trois quarts les triodes du même côté ; j’ai même ôté toutes les triodes du même coté, le polarisateur (version 2) ramène alors le courant ‘d’en face’ à 30mA (7mW/8 ohms). Et curieusement il y a encore du son !
Sur le prototype je n’ai remarqué aucune différence à l’oreille en mixant allègrement des 6AS7 avec des 6080, le tout de 4 fabricants différents. On peut d’ailleurs, si on le désire, utiliser l’OTL circlotron comme outil d’appairage en mesurant les tensions de déséquilibre des grilles, mais je ne me pose plus ce problème.
Quant aux tubes russes cités je ne les connais pas.
Le son des tubes selon les marques ? Il y a bien sûr la microphonie, mais je pense comme René, qu'il y a beaucoup d 'auto suggestion dans ces comparaisons. L'usure des tubes voilà le vrai problème ! 
Arnaud

 
Comme le tome IV OTL Circlotron d'Arnaud est dèjà bien encombré, j'ai pensé que continuer la discussion sur un nouveau post était préférable.
 
 


René

Modifié le 03-09-2006 23:34 par René

      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 04-09-2006 06:05                     

Bonjour
Si, tu es mieux placé dans le sens où tu travailles avec beaucoup de tubes, et tu aimes bien le SE. C'est bien avec ce type de montage que la différence entre tel et tel tube se fait la mieux sentir.



      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 04-09-2006 07:14                     

 
J'aime bien les SE, oui, tout en sachant qu'ils sont plein de défauts.
Sur ces montages, on entend effectivement le moindre changement. Pas seulement les tubes mais aussi les capacités, les résistances, l'alim et bien sur le transfo de sortie.
 
Mais dans ce chemin on peut aller loin et ne plus savoir ce que l'on recherche.
 
L'important étant la musique, si je n'avais pas accès à un ampli de qualité (tubes ou transistors d'ailleurs) je finirai tout de même par écouter sur n'importe quel matériel et y prendre du plaisir.
 
Pour en revenir aux tubes, on voit fleurir toutes sortes de marques et à tous les prix mais les constructions actuelles sont-elles d'un bon niveau ? Pour ma part, je trouve les tubes d'aujourd'hui un peu décevants (fiabilité / usure rapide.)
 
 


René


      
Arnaud Haegele
Utilisateur
1312 message(s)

posté le 04-09-2006 18:44                     
Bonsoir !
Le son des tubes ? Il est vrai que lorsqu’on pousse le ‘volume’ sur une charge fictive et résistive, on entend chanter les tubes et même les transfos de sortie. C’est flagrant sur un OTL qui par définition n’a pas de transfo de sortie. Si les tubes chantent c’est qu’il y a vibration, donc modulation des caractéristiques et distorsions supplémentaires. Mais de quel ordre ? Est-ce variable d’une marque à l’autre, certainement. Mais je pense pouvoir affirmer que l’incidence est faible. Ce ‘chant des tubes’ (ce n’est non plus le tube de l’été) est par ailleurs très coloré, c’est bien le montage mécanique interne qui vibre. L’incidence devrait être visible sur la courbe de réponse en absence de CR mais on ne voit rien de tel sur les courbes des amplis triodes sans CR, d’où ma conviction que l’effet est faible.
Que ceux qui ont du temps essaient d’enregistrer le spectre du chant en approchant un micro et en testant plusieurs marques de tubes. Il y a peut-être quelque chose à creuser les amis ! !
Pour les tubes à faible courant je constate surtout des différences de bruit de fond et de microphonie. C'est beaucoup plus gênant. Mais quant à donner des noms de marques c'est tellement fluctuant...J'ai de mauvais souvenirs de 12AX7 Sovtek...
Arnaud H.

Modifié le 04-09-2006 18:46 par iriaax

      
Daniel Lang
Utilisateur
275 message(s)

posté le 04-09-2006 19:19                     
J'ai essayé diverses EL 34, ("mullard nouvelle" aux yeux bridés, anciennes EL 34 telefunken , svetlana logo c). Eh bé, j'ai choisi les JJ Electronics (St Petersbourg) E34 L ...
D'accord, cela fait (pour les puristes) plutot matériel de guitariste, et alors ! ...
Je trouve les graves plus propres, profonds et secs, moins cotoneux que les autres tubes essayés! De plus, les aigus me semblent à la fois plus fins et plus "riches" (le triangle et les cymbales, "frisent" mieux à l'extinction, tssss... tsss, comme des vraies en "live" ...)
C'est peut-être aussi en raison du "recul" de grille d'environ 2 volts des E34 L, par rapport aux autres EL 34, ce qui me permet de polariser le PP plus "chaud" , donc un poil plus de classe A à bas ou moyen niveau .
A "forte puissance instantanée", cela bascule bien-sûr en AB, mais peut-être un peu plus tard.
De toutes facons la valeur moyenne d'un écoute domestique est de qq tout petits Watts ... Mais les "transitoires", c'est pas kif-kif ...
Je sais que mon avis est certainement subjectif, mais après tout pourquoi les saxophonistes préferent (en general) jouer sur du Selmer (francais cocorico), que sur du Yamaha, ou du Buffet Crampton ?
Ce sont poutant des instruments quasi-identiques à la fabrication, même métal, même mécanique, même accordage ... idem pour le violons ...
Daniel.



      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 04-09-2006 19:44                     

Bonsoir
Mais Daniel, parce que les SELMER sont meilleurs ! Tout comme les STEINWAY! icon12.gif



      
Daniel Lang
Utilisateur
275 message(s)

posté le 04-09-2006 21:16                     
Mais bien sûr Marc ...
Il y aurait donc des instruments meilleurs que d'autres... Quoique !!!
Certains pianos Bosendörfer et même Yamaha sont parfois préférés au Steinway ... va comprendre !
Comme les tubes ... pas facile à détecter lequel est le meilleur avec des instruments de mesure ...
Quelqu'un a dit sur ce forum que la surdité d'un oscilloscope était insoutenable, ça au moins, c'est ben vrai ! ...
Daniel



      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 04-09-2006 21:34                     
Bonsoir
Non, pas de "quoique" Il y a des meilleurs dans toutes les spécialités.
Pour les tubes, c'est autre chose, ça dépend du montage. Et puis il faut bien dire que les tubes actuels bien que fabriqués avec des métaux très certainement plus performants qu'il y à 60 ans, ne sont pas systématiquement meilleurs et il y a probablement une (ou plusieurs) raison(s) un peu comme si l'on voulait refabriquer des Stradivarius. Il faut noter tout de même que les Chinois, qui, entre paranthèses ont racheté pour certains, les outils d'origine, commencent à sortir de belles et bonnes choses. Je pense à VALVE-ART..entre autres..   
 


Modifié le 05-09-2006 06:11 par admin

      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 05-09-2006 06:49                     
Bonjour,
 
Valve Art justement... j'en ai acheté quelques-unes il y a deux ou trois ans, des KT66.
Destinées à un ampli push Fisher (ancien ampli en topologie Quad 2.)
A la base ces amplis (blocs mono) fonctionnaient avec des EL37, pentode aujourd'hui introuvable. On peut remplacer cette lampe par les tétrodes 6l6 / 5881 / KT66. J'avais les deux premières et ma préférence portait sur la 5881 (plus grande dynamique.)
J'ai fini par acheter un quartet de KT66 Valve Art, beau tube cette KT66 et excellente par rapport aux autres tétrodes, j'ai vraiment été séduit par ces tubes et j'ai réécouté beaucoup de disques avec émotion et grand plaisir.
Seulement... au bout de 3 mois, 2 des KT 66 étaient déjà épuisées au niveau émission.
Le fournisseur (qui me connaît bien) à bien voulu me remplacer gratuitement les deux tubes épuisés prématurément, ce qui est assez sympa, j'ai juste payé le port.
Les nouvelles KT66 arrivées, j'ai retrouvé la même qualité d'écoute et aussi la même fragilité puisque l'un des tubes est mort quelques semaines plus tard dans un grand flash bleu qui m'a fait bien peur pour le reste du matériel.
 
Bref... mauvaise expérience avec Valve Art pour moi. Dommage. Les 6L6 (Visseaux) et les 5881 (General Electric) fonctionnent, elles, toujours correctement sur les amplis en question et elles ont quelques heures de vol.
 
Depuis, j'ai entendu dire que les KT66 Valve Art de la première génération avaient un problème de longévité dès que l'on dépassait 400V sur l'anode (ce qui est mon cas.) J'ai parcouru quelques forum USA et constaté que je ne suis pas le seul à avoir eu ce type de problème.
J'ai vu dernièrement que les fournisseurs de tubes qui proposent de la KT66 Valve Art, indiquent: "Nouvelle version !" Ce n'est pas pour rien... ;)
 
Moralité: Méfiance dans vos achats de tubes (mais comment savoir à l'avance :(  )
 
La prochaine fois je prendrais des Svetlana (C) qui me semblent d'une qualité de construction irréprochable. J'ai testé leur version de EL34 et 6BM8 et je suis resté sur cette marque.
 


René

Modifié le 05-09-2006 07:11 par René

      
Arnaud Haegele
Utilisateur
1312 message(s)

posté le 04-09-2006 21:24                     

Bonsoir,
Si à travers un même transfo des tubes ‘donnent’ plus ou moins de basses cela n’est dû qu’à une dispersion de leurs caractéristiques. Une des principales causes est simplement leur état d’usure. Il ne faudrait comparer que des tubes testés identiques et bons au lampemètre aux courant forts, au maxi admissible. De plus, lors d’élongations élevées de la tension grille, le courant cathode peut plafonner plus ou moins rapidement. J'ai vu des tubes 'cuits' en 15 minutes de dysfonctionement !
Je dirais : bonne cathode, bonnes basses ; à moins que comme les guitaristes l’on préfère les basses plus ou moins distordues, effectivement plus faciles à reproduire (et plus ‘agréable’) : une harmonique à 80Hz est reproduit par une enceinte avec plus de rendement que sa fondamentale à 40Hz, en fait le cerveau reconstitue la fondamentale tronquée, c’est pour cela que l’on a l’illusion d’entendre des basses sur un petit poste à transistor même s’il coupe tout en dessous de 120Hz. Dans ces conditions, un tube usé peut donner l’illusion de plus belles basses. C’est bien ce que recherchent les guitaristes ‘Bass’.
En fait, que veut dire 'musical', à chacun son goût personnel. Moi je vote pour la respiration et l'ouverture de la scène.
Sacré René, il devait avoir une idée cachée pour démarrer un pareil débat !
Arnaud H.


      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 04-09-2006 21:42                     

Bonsoir
Il serait bien difficile de voter autrement Arnaud ! Oui, la respiration, (les respirations) la transparence. La précision aussi, un peu comme en photo, le piqué..
René a peut être une idée derrière la tête...Il ne va pas nous faire un Circlotron quand même ! icon12.gif



      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 05-09-2006 07:38                     

Bonjour,
 
Non... pas de circlotron de mon coté, sinon nous allons être envahis. :lol:
 
Mais, pour en revenir aux qualités de tubes, je pense aussi (comme Arnaud disait) qu'il est primordial que la cathode d'un tube soit faite de façon à pourvoir fournir bien plus que le courant demandé.
Qu'elle ne se déforme pas en chauffant afin de garder toujours le même recul de grille et que l'espace de charge soit bien linéaire et constant.
Le vide poussé est primordial. Un mauvais vide se mesure si on possède un bon analyseur.
La qualité du verre et l'étanchéité broches/bulbe sont des paramètres importants pour la longévité du tube (coef de dilatation de deux matières différentes.)
 
Les matériaux utilisés sont importants eux aussi. Les fabrications actuelles laissent à désirer (le profit prime sur la qualité.)
Dans la plupart des cas, on est mieux à trouver un tube des années 50/60, de fabrication américaine ou européenne.
 
Pour les tubes très anciens, c'est autre chose... il faut faire avec l'affaiblissement du niveau de vide. Certains tubes approchent des 80 ans et ont pas mal voyagé.
 
Bref, tout cela c'est de la mécanique... et pas de la magie. C'était un peu le but de mon post.
 
 


René


      
Arnaud Haegele
Utilisateur
1312 message(s)

posté le 05-09-2006 08:30                     

Juste un mot à propos du vide, tellement important ; un mauvais vide provoque ces belles lumières bleues dans un tube sous tension.
Ah la belle bleue ! Et bien c'est mauvais !!
Arnaud H.


      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 05-09-2006 07:10                     

Bonjour,
 
Non, non, Arnaud... rien, pas d'idée spéciale ;)
On se laisse souvent guider dans nos choix par une approche (faute de pouvoir tester) émmotionnelle.
Le partage de nos expériences ne peut être qu'un plus.
 
Il est bon de démystifier un peu ces histoires de marques. Trop de gens partent à la pèche sur internet pour trouver le tube ultime. Cela crée des légendes: Mullard, Teléfunken, Siemens, Valvo, Western Electric... et j'en passe. Ces marques sont devenues chères en très peu de temps alors que ce n'est pas justifié.
Beaucoup de tubes Mullard, par exemple, sortaient des usines Philips et étaient juste labellisé "Mullard".
Un peu comme fait Electro Harmonic aujourd'hui.
 
 


René


      
CASSE Jean-Michel
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 05-09-2006 22:57                     
Le son des tubes...Vu 9 fois
CASSE Jean-Michel [vanvan31]
on 05-09-2006 19:09
[     ]
     
Bonsoir à tous,
Je n'ai pas assez de recul pour pouvoir parler des tubes et de leur sonorité.
J'ai quand même appris deux ou trois choses, 1èrement l'appareillage des tubes doit être effectué avec un lampemètre digne de ce nom, les relevés de caractéristiques prennent du temps, mais c'est la condition pour avoir des tubes aux caractéristiques à peu près semblables.
Mais il est de plus en plus difficile de trouver des gens sérieux pour obtenir des tubes correctement testés et appareillés par 2, par quatre etc...
2èmemement, je me suis aperçu que vouloir acheter
des tubes à " pas cher " était une gageure.
Je me suis fait refiler plusieurs fois des tubes complètement pompés, jusqu'au trognon...
Troisièmement qu'il faut se fier à ses oreilles
et pas à celles des autres, il y a beaucoup de sirènes dans le milieu audiophile et on entend tout et son contraire, alors prudence.
Pour le Mullard, j'ai écouté à plusieurs reprises
en inversant les EL34, un coup les EH et ensuite les Svetlana.
La différence n'est pas époustouflante, juste un peu plus à mon goût pour les Svetlana.
Voilà ce que je peux dire concernant les tubes.
Amicalement,
Jean-Michel 
_____________________________
" Pour vulgariser, point n'est besoin d'être vulgaire. Pour être simple, nul besoin d'explications simplistes. Et pour être sérieux, il n'est pas nécessaire d'être ennuyeux "...
Eugène-AISBERG

(Replacé dans le bon fil par René...)
 
 


René


      
Pierre
Utilisateur
1002 message(s)

posté le 06-09-2006 12:42                     
<<<Juste un mot à propos du vide, tellement important ; un mauvais vide provoque ces belles lumières bleues dans un tube sous tension.
Ah la belle bleue ! Et bien c'est mauvais !!>>>>

Ce qui prouve encore que l'effet Dynatron est inconnu des tubiste moderne !!!

Lueur bleue dans le tube = mauvais vide, bon j'aurai tout lu cette année !!!!!!

J'ai eu des dixaines et des dixaines de tubes neuf de puissance de toutes marques en NOS ou récent, ou ces lueures bleue pouvaient ce manisfester et ce dans 90% des cas sur des tétrodes à faisceau dirigés !!! Est-ce que Arnault sait pourquoi hi!!Je donne un indice qui est le mot &amp;lt;&amp;lt;nuage&amp;gt;&amp;gt; !hihi!!

Pierre


Modifié le 06-09-2006 12:44 par Pierre

      
Arnaud Haegele
Utilisateur
1312 message(s)

posté le 06-09-2006 12:51                     
Ce sont les électrons accélérés qui excitent les atomes du gaz résiduel et ce sont bien ces atomes qui émettent la lumière bleue en se dé-excitant. Désolé, les électrons quant à eux n'émettent aucune lumière dans le vide vraiment vide de gaz.
Arnaud H.

Modifié le 06-09-2006 12:58 par iriaax

      
Arnaud Haegele
Utilisateur
1312 message(s)

posté le 06-09-2006 13:47                     
La raie d'émission bleue de l’ion N2+ à 391.4 nm est typique de l'azote. Si le vide était réalisé sous néon la lumière serait orangée.
Le vide parfait n'existant pas, il subsiste forcément un peu d'azote, même dans un  tube NOS. On remplace l'air par de l'azote avant la soudure du tube et sa mise sous vide.
Le poète y verrait une aurore boréale, car c'est le même phénomène. C'est beau les tubes quand même !!!
Arnaud H.

Modifié le 12-09-2006 21:21 par iriaax

      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 06-09-2006 18:22                     

Arnaud et Pierre,
 
En fait, vous avez raison tous les deux.
Simplement, la petite lueur bleue que l'on peut voir dans un tube en fonctionnement normal et la grosse lueur bleue que l'on peut voir dans un tube où le vide est très mauvais, ne sont pas identiques.
 
La première est difficle à voir en plein jour, il faut un endroit sombre et on ne l'aperçoit que sous un certain angle.
 
La deuxième est énorme, se discerne bien même en plein jour, peut aller jusqu'a recouvrir l'anode... varie avec la valeur de Va.
Je vous ferai une photo un de ces jours... :) 
 
 


René


      
Arnaud Haegele
Utilisateur
1312 message(s)

posté le 06-09-2006 18:29                     
C'est bien çà René, comme dit le proverbe : tout excès est nuisible !
Arnaud H.


      
Daniel Lang
Utilisateur
275 message(s)

posté le 06-09-2006 19:26                     
Merci Rene de tes precisions sur la "lueur bleue" des tubes dont le vide est médiocre.
Cela me fait penser à une pratique maintenant "très tendance" sur un certain nombre de montages commerciaux (souvent made in China) : il y a 3 ou 4 leds bleues derriere les tubes ou dans de jolis protege-tubes translucides ...
Cela fait une splendide lumière bleutée qui, accompagnée du rougeoiement des filaments est du plus bel effet ... Et si le vide des tubes n'est pas optimal, bleu sur bleu, c'est le grand bleu !
Je suis mauvaise langue ...
Daniel



      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 07-09-2006 10:49                     

Bonjour
Oui, mais le bleu est une lumière froide, et ici, nous aimons le son chaud ! icon12.gif The Warm Sound !



      
CASSE Jean-Michel

message(s)

posté le 06-09-2006 18:42                     
Bonsoir à tous,
J'aimerais rajouter que la classe d'amplification joue un rôle certain dans la sonorité d'un ampli à tubes.
Pierre-GENTET, ( mon père spirituel )m'a fait remarquer, l'importance de la polarisation des tubes qui avaient une grande influence sur la sonorité de l'ampli.
C'est un point qu'il ne faut pas négliger.
Quand au choix de la valve ou des diodes, est-ce que ça influe sur la sonorité, je n'en suis pas sûr.
Peut-être qu'en amplification-guitare, cela a son importance, car là la distorsion est très prisée, mais en Hi-Fi, BOF!!!
Comme le dit Arnaud, il suffit de regarder les schémas de tous les grands constructeurs d'amplis pour s'apercevoir qu'ils mettent tous des diodes et Pierre me l'avait fait remarquer, ce n'est pas par mode, c'est un concept qui a fait ses preuves et depuis longtemps, mais chacun est libre de ses choix et préfèrences, en l'occurence: valve ou diodes...
Après, c'est un autre débat.
A bientot de vous lire.
Bien amicalement,
Jean-Michel


Modifié le 07-09-2006 07:21 par vanvan31

      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 07-09-2006 15:23                     

Bonjour Jean-Michel,
 
Changer la polarisation c'est aussi jouer avec la distorsion... ;) puisqu'en toute logique, si on modifie la polarisation, on s'écarte de la droite de charge "optimale" que l'on avait choisi.
 
Je ne suis pas plus pour la valve que pour le silicium, au niveau redressement, mais si les constructeurs utilisent du silicium c'est surtout que c'est beaucoup plus pratique et que cela permet un filtrage beaucoup plus énergique.
 
Il y a dix ans, personne ne parlait des tubes en audio. Les tubes c'était TSF, point. Pas question de faire de la HiFi avec ça !! disaient les "constructeurs".
 
Puis... petit à petit... le tube est revenu... "rien de mieux que le tube" dirent les "constructeurs". Quel revirement de situation... à croire que si demain la mode était de redresser par valve, tout le monde y reviendrait et applaudirait.
 
Le but des "constructeurs" est... de vendre. Uniquement cela. :)
 
 
 


René


      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 07-09-2006 15:28                     

Bonjour
La passion ne doit pas nous rendre aveugle !



      
René Conseil
Utilisateur
1962 message(s)

posté le 08-09-2006 00:17                     

Certes... mais pas de passion sans un peu de folie, d'imagination et beaucoup de curiosité.
La force du DIY c'est justement de pouvoir faire ce que les constructeurs ne peuvent pas faire afin de ne pas avoir le même matériel que tout le monde.
Je n'utiliserai donc pas comme un exemple technique des réalisations, très formatées, du commerce de peur de brider "ma créativité".
 
 


René


      
System Administrator
Administrateur Système
-75 message(s)

posté le 08-09-2006 00:23                     

Bonsoir
J'en ai rêvé,....Sony de l'a pas fait..



Ajouter une réponse

Répondre à ce message
   [ Forum technique ]
Votre nom:  
 
Votre email:  
Sujet:
Icone:                            
                           
Saisissez votre message:


Légende des smilies


  
Options



Pièces jointes:
Fichier joint :    
Fichier à joindre sur le serveur 60gp.ovh.net (chemin d'accès complet):



Forums Passion-Tube